mercredi 16 mars 2011

Le Cercle des Immortels, tome 1 : l'Homme maudit, de Sherrilyn Kenyon

Le Cercle des Immortels
Tome 1 : L'homme maudit

Sherrilyn Kenyon

Editions J'ai Lu

312 pages










Livre lu en format e-book


Résumé :

Grace est sexologue. Pourtant, sa vie sentimentale est un désert, ce qui n'a rien de réjouissant quand on vient d'avoir vingt-neuf ans ! Justement, pour fêter son anniversaire, Grace n'a pas hésité à ouvrir le livre magique de sa copine Selena et à invoquer trois fois à minuit Julien de Macédoine, condamné par les dieux de l'Antiquité à offrir à ses maîtresses le plaisir absolu. Ce n'est qu'une légende... Mais que fait cet homme beau à se damner et nu dans le jardin de Grace ? - Commandez et j'obéirai. Je suis à vous pendant un mois, lui déclare-t-il le plus sérieusement du monde. Grace doit se rendre à l'évidence. En guise de cadeau d'anniversaire, elle a eu droit à l'homme idéal ! Elle en tombe irrémédiablement amoureuse. Il n'a pas le droit d'aimer ? Qu'à cela ne tienne, elle trouvera le moyen de la libérer de son sortilège ! N'est-elle pas celle qu'il attend depuis deux mille ans ?


Mon avis :

Ce livre est arrivé dans ma PAL plutôt par hasard, parce que je suis tombée dessus à un moment où j’avais lu pas mal de positif à son sujet.

Je l’ai démarré, enthousiaste à l’idée de découvrir un genre littéraire plus adulte que ce que je choisis habituellement, tout en restant dans mes goûts concernant le surnaturel. En ce qui concerne le côté « adulte » du roman, on peut dire que j’ai été servie !!! Ce roman peut se résumer par une accumulation de scènes érotiques, se succédant à un rythme effréné et durant chaque fois sur plusieurs pages, entrecoupées d’une intrigue très peu élaborée, uniquement présente pour justifier les scènes d’amour.

Je reconnais que je dresse là un bien pathétique tableau de cet ouvrage. Pourtant, je suis obligée d’avouer que j’ai tout de même apprécié ma lecture ! 100 pages de moins auraient tout aussi bien fait mon affaire, car je me suis clairement ennuyée sur la fin.

Un petit topo rapide ? Grace est sexologue est pourtant, on ne peut pas dire que sa vie sexuelle soit une réussite. Son unique amant l’a quasiment violée, et c’était il y a déjà plusieurs années. Elle n’a pas su se reconstruire après ça. On dit bien que les cordonniers sont les plus mal chaussés, mais là tout de même…

Donc elle va fêter ses 29 ans, célibataire et névrosée. Heureusement, sa meilleure amie Selena, tendance bohème, adepte des pratiques ésotériques, lui offre en cadeau un livre magique qui, grâce à une incantation, réveille un esclave de l’amour : le magnifique Julien de Macédoine. Ce dernier, sous le coup d’une malédiction, doit offrir durant un mois entier le plaisir sexuel absolu à la femme qui l’a invoqué. Grace, au départ réticente, se laisse séduire par Julien et tous deux se découvrent des sentiments amoureux.

Un synopsis plat, des rebondissements quasi inexistants, des scènes répétitives, en bref rien de très passionnants dans ce livre. Si c’est qu’il reste tout de même tout à fait divertissant.

Les personnages n’ont que peu d’intérêt, leur personnalité n’étant pas très approfondie et assez fade pour la plupart. Julien est celui qui est le plus ambivalent, et j’ai bien aimé Selena. Mais je n’ai eu aucun attachement pour Grace.


Mon bilan :

Dans l’ensemble une lecture agréable, un peu longue et avec pas mal de répétitions, mais qui fait passer un bon moment. Etonnamment, je pense quand même qu’à l’occasion je lirais le deuxième tome, car j’ai lu que la série allait en s’améliorant.

4 commentaires:

belledenuit a dit…

Arf ! Je préfère ne pas noter...

Phooka a dit…

Comme Belle de nuit, je pense passer mon chemin! ;)

Anne Sophie a dit…

moi je passe... et en courant !

Frankie a dit…

J'ai lu 12 tomes de la série, la plupart en VO, c'est vrai que les premiers ne volent pas haut mais la mythologie s'étoffe au fur et à mesure. Ça reste avant tout un livre de divertissement comme La confrérie de la dague noire