mardi 18 mars 2014

Lune Mauve, tome 3 : L'affranchie, de Marilou Aznar

Lune Mauve
Tome 3 : L'affranchie

Marilou Aznar

Editions Casterman

314 pages











Synopsis :


Séléné Savel a découvert à la suite d'une série d'événements dramatiques que sa mère mystérieusement disparue, Iris, venait d'ailleurs : un monde parallèle, Viridan, où une ancienne civilisation mésopotamienne s'est perpétuée.

Après avoir vécu sur les deux mondes - Viridan et la Terre - bien des aventures qui lui ont valu une maturité nouvelle, Séléné pense reprendre normalement sa vie de lycéenne et se consacrer à sa relation avec Thomas, le musicien dont elle est amoureuse. Mais sa rivalité toujours vivace avec sa cousine Alexia la conduit à comprendre que ses ennemis, les sectateurs de Marduk, sont toujours actifs. Leur objectif : mettre la main sur la Foudre, une arme si puissante qu'elle pourrait mettre en danger la population des deux planètes.

Il faut absolument empêcher que la Foudre tombe entre de mauvaises mains. Quitte, elle en a conscience, à y sacrifier sa propre vie...
 

Mon avis :

Enfin !!!! Enfin la suite de ma série chouchoute de l'année dernière. Une série coup de coeur même, toujours captivante, jamais décevante.

Et quelle surprise, ce tome 3 que j'attendais avec impatience, se révèle n'être finalement pas le dernier tome, puisque la série s'est transformée en tétralogie : merveilleuse nouvelle !!!!

C'est avec délectation que je me suis plongée dans ce troisième tome. Retrouver les personnages pour lesquels j'ai un grand attachement a été un vrai plaisir. Je les adore tous autant qu'ils sont, les gentils et les méchants, les traitres, les fourbes, les amis, les nouveaux alliés, tous !

Je me suis laissée complètement embarquée dans l'aventure, de surprises en rebondissements, toujours étonnée de l'imagination foisonnante mais justement dosée de Marilou Aznar.

Les événements s'enchainent sous la plume maîtrisée de l'auteure. Son style est fluide et percutant, saupoudré d'humour et toujours teinté d'un réalisme épatant.

Pour la première fois dans ce tome, quelques chapitres nous proposent un point de vue qui n'est pas celui de Séléné (le reste du roman est à la première personne) : nous pouvons ainsi suivre les péripéties de Cléo, restée sur Viridan, et qui se retrouve face à une mission qui s'avèrera probablement primordiale et tout aussi vitale pour la survie de Viridan que les aventures de Séléné.
 
Ce tome est à la fois plus mûr, un peu plus sombre aussi, mais également plus léger par les aspects de la relation amoureuse de nos jeunes personnages.
 
Ce tome offre un élément nouveau et vraiment intéressant : la découverte de Viridan plus loin et plus profondément que la zone du temple. On découvre ainsi toute une population, des villages, un mode de vie. Et c'est passionnant.



Mon bilan :

Comme à chaque fois, je n'ai que du positif à dire sur cette série. Ma plus belle surprise : savoir qu'encore un tome m'attend avant de quitter ce monde et ces personnages que j'adore !
 

Aucun commentaire: