jeudi 16 juin 2011

Histoires sanglante, de E. Warthon, H.P. Lovecraft et F. Brown

Histoires sanglantes / Bloody tales

Edith Wharton, H.P. Lovecraft et Fredric Brown

Editions Folio (collection Bilingue)

210 pages












4ème de couverture :

Un homme hagard, devenu l’ombre de lui-même, est déboussolé, envoûté par la visite quotidienne d’une mort-vivante... Une maison maudite, à l’aspect lugubre, où les gens meurent dans des proportions inquiétantes…Un couple de vampires affamé, en quête de sang frais…Vampires, vous avez dit vampires ? Trois histoires de vampires, trois nouvelles sanglantes de trois grands maîtres de la littérature fantastique et de la science fiction.


Mon avis :

Je tiens tout d’abord à remercier les éditions Folio, ainsi que Livraddict, pour m’avoir permis de bénéficier de ce partenariat.

Ce livre est en réalité un recueil de trois nouvelles sur le thème des vampires. Trois nouvelles très différentes en contenu, en style et en qualité. Aucune d’entre elles n’est réellement effrayante. Seule la nouvelle de Lovecraft apporte un tant soit peu de suspense.

Ma préférence va à la troisième et dernière nouvelle, traitée sur le ton humoristique, mais qui est très courte (seulement 3 pages).

L’un des gros points forts de ce livre, c’est son approche bilingue. En effet, le texte est en anglais sur la page de gauche, et traduit en français en page de droite. C’est une excellente manière d’aborder la lecture en VO. Cependant, dans ce cas précis, je n’ai pas réussi à venir à bout de la lecture en anglais, le style étant assez complexe et le langage parfois spécifique à l’époque de l’auteur. J’ai trouvé tout de même le système très efficace, avec quand cela est nécessaire des notes de bas de page précisant la traduction de certains mots.

Un autre élément est réellement attirant dans ce recueil, il s’agit des 8 pages centrales d’illustrations en couleur : affiches de films, peinture, portraits d’auteurs… Une coupure très agréable qui apporte un approfondissement vraiment appréciable au récit.

A signaler également, une préface particulièrement intéressante, sous forme d’étude sur le mythe du vampire et son utilisation contemporaine, notamment en cinéma et en littérature. Une dizaine de pages qui apportent un éclairage utile et pertinent sur les vampires.

Quelques mots maintenant sur chacun des trois textes.

L’ensorcelé, d’Edith Warthon
Une femme fait appel à 3 hommes de son village car elle pense que son mari est ensorcelé par une morte-vivante.
Malgré une atmosphère sombre et assez pesante, l’histoire est traitée de telle manière que rien n’est effrayant. Aucun personnage n’est en danger, et le dénouement est très rapide.
Sans l’avoir trouvé désagréable, je ne me suis pas passionnée pour cette nouvelle, que j’ai trouvé assez fade et offrant peu d’intérêt.


La maison maudite, de H.P. Lovecraft
Des trois nouvelles c’est la plus longue, mais également celle que j’ai le moins aimé. Je n’avais jamais lu Lovecraft auparavant, et j’avoue ne pas avoir adhéré au style. Je ne pense pas renouveler avec un autre de ses écrits.
Dans ce court récit, l’auteur nous raconte un événement qu’il dit avoir vécu, l’histoire d’une maison « hantée ». La narration se fait tel un événement réel, avec une importante analyse de la situation. Beaucoup de dates sont citées, des noms, des lieux, des événements, comme une enquête.
La narration se modifie vers son milieu pour devenir plus active, et amène quelques moments angoissants.


Du sang, de Fredric Brown
Très courte et très efficace nouvelle, dont je ne dévoilerais rien. Ma préférée. Elle est écrite d’une manière bien plus contemporaine que les deux autres et je m’y suis beaucoup plus retrouvée. Vraiment bien tournée, très drôle, j'ai beaucoup apprécié. J’aurais d’ailleurs aimé qu’elle soit plus longue.


Pour conclure, je n’ai pas accroché à ce recueil, duquel je n’ai retiré que le sourire que m’a offert la troisième nouvelle, et ma découverte pas concluante de Lovecraft. Toutefois, j’ai vraiment apprécié le procédé bilingue, et il est probable que je retente l’expérience sur d’autres titres de la collection.


Mon bilan :

Le mieux est de vous faire votre propre avis, c’est un recueil qui apporte tout de même certains intérêts, entre autre sa préface et l’aspect bilingue.


Cette lecture me permet de compléter un challenge :

 5 livres lu

5 commentaires:

Anne Sophie a dit…

je passe ;)

Roz a dit…

Moi il me tente bien, histoire de découvrir autre chose en douceur avec les nouvelles...

Christine a dit…

Je n'ai pas trop envie de lire des histoires de vampires mais peut-être qu'une de ces nouvelles me changerait de mes habituelles lectures. A voir

Mélusine a dit…

Moi j'ai bien accroché à ce livre.

Aspare a dit…

As-tu lue le texte en Anglais ? Je trouve pour ma part que cet exercice est très difficile !

Je n'ai pas réussi à comprendre le fonctionnement de ces éditions...